Eglise Saint Véran Utelle

Mise à jour
Eglise Saint Véran Utelle

XIIIe-XVIIIe

Saint Véran (en référence à Saint Véran de Cavaillon) à plan basilical , trois nefs de quatre travées, est l’église la plus ancienne de la vallée (à partir du XIIe), dans son état extérieur. Plusieurs périodes de construction et restauration sont visibles. Une inscription indique la date de 1519. Dans l'ensemble les premières étapes de construction pourraient remonter au moyen-âge et se poursuivre au cours du XVIe, le chevet porte la date de 1651. Le porche est rajouté avant 1530, le portail date de 1542  (date sur le montant gauche) et la décoration intérieure est réalisée au XVIIe.

Sources: www.vesubian.comNice Historique 1992 N°1  et Passeurs de Mémoire.

Photos: JPB.

A voir 

-Portail sculpté en noyer 1542 précédé d'un porche gothique XVIème, vantaux avec 12 panneaux de la vie de Saint Véran de Cavaillon.

-Clocher carré surmonté d'une flèche.

-Nef à colonnes et chapiteaux romans et préromans.

-Voûtes décorées en stuc au XVIIe.

Dans le Choeur:

-Maître-autel XVIIe. Retable en bois derrière l'autel  d'environ 9 m sur 5 m  (sculpture en bois de 1650 environ) représentant la Passion du Christ avec au centre la statue de Saint Véran en amandier du XVIIe et au sommet un morceau d'un retable ancien: la Résurrection du Christ et l'Annonce de l' Ange de la Résurrection aux Saintes Femmes.

-Amédée IX faisant l'aumône, huile sur toile ( fin XVIIe) à gauche.

-Saint Maurice d'Agaune et le Saint Suaire Note ( fin XVIIe  même style que la toile précédente) à droite.

A gauche:

-L'Annonciation (c.1530), huile sur toile de style ligure. Les armoiries des Passeroni identifiables aux "passereaux " posés dessus indiquent l'origine des commanditaires.

               -Dans la prédelle le Christ de Pitié avec Nicolas, Etienne et la Vierge à gauche et Jean, Laurent et Catherine d'Alexandrie à droite.

-Retable de Saint Antoine recevant le lys de la Vierge à l'Enfant devant un Saint Philippe Néri en prière. On peut voir les armoiries de Philippe Vaca et Antoine Baudoin de 1772 du maître stuccatore Caldelaro avec une toile de Guiglielmo Thaone restaurée. Au-dessus Saint Pie V en habit blanc des dominicains devant le miracle du crucifix (L. Thévenon).

-Charles de Borromée (?) implorant la Vierge de l'Apocalypse Note avec Saint Roch, huile sur toile.

De part et d'autre du choeur deux retables de Caldelaro de 1772 avec un Christ au tombeau en bois  XIIIe à droite.

A droite:

-Une crucifixion, huile  sur toile, la Vierge, Jean, Paul, un autre saint et le donateur avec armoiries de la famille Caldera.

-Mort de Joseph, huile sur toile.

-Une statue de la Vierge et son baldaquin.

-Saint Roch, huile  sur toile, avec Christine et Charles de Borromée (?).

Divers:

-Au revers de la façade  Saint Louis, huile  sur toile

-Chaire XVIe.

-Trésor : plat à offrande XVe, beaux ornements...

-Fonts baptismaux  1775 (Caldelaro) et 2 bénitiers XVIe.

Coordonnées
43.9167, 7.2478
Zone Géographique
Vésubie (Basse)