Tournefort

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
02-12-2016

Tournefort

Vraisemblablement un oppidum romain a donné naissance à un castrum. C'est au XIIe siècle, dans le cartulaire de la cathédrale de Nice, que Tornafort est cité pour la première fois.

En 1388, lors de la dédition, la seigneurie, qui était primitivement une possession de la famille Tournefort, passe aux Grimaldi de Beuil.

En 1622, après la mort d'Annibal Grimaldi, Tournefort est inféodé aux Caissotti puis, en 1723, aux Bruno de Coni (Cuneo), pour lesquels il est érigé en comté.

En 1887, un tremblement de terre détruit partiellement le village primitif du Vieux Tournefort situé sur le site de la chapelle Sainte Antoine. Au début du XXe  les habitants finissent par abandonner le site pour s'installer à La Colle plus bas.

L'église, le cimetière et des ruines d'un château sont restés isolés dans le vieux village (à droite sur la vue).

Photos : JPB :

Sources: fr.calameo.com

Coordonnées
43.94709, 7.1506
Zone Géographique
Tinée (Moyenne)
Cartographie ancienne
Carte de Tournefort 1865

Carte de Tournefort 1865