Touët sur Var

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
02-01-2018

Touët sur Var 

Des fouilles ont permis de retrouver des restes de la présence des Ligures puis des Romains (sarcophages, traces d'un village). L’agglomération fortifiée (le Toeti) est citée pour la première fois en 1108, dans le cartulaire de la cathédrale de Nice.

Les Templiers de la commanderie de Rigaud, toute proche, possédaient de nombreux biens aux alentours. Depuis 1176, ils pratiquaient l'élevage à Touët. Ils percevaient les bénéfices de nombreux  services religieux et redevances diverses. Après la dissolution  de l'Ordre des Templiers, c'est l'Ordre des Hospitaliers qui continuera pendant des siècles à exercer une pression constante.

Un acte daté du 17 septembre 1293 nous apprend que Sibille cède son château de Touët au seigneur de Beuil, Guillaume Rostaing, sous la suzeraineté des comtes de Provence. Celui-ci égorgé à cause de ses actes de violence, la baronnie de Beuil échoie aux Grimaldi de Gênes en 1330. A partir de 1388, le fief passe sous le protectorat de la Maison de Savoie. Le XIVe est marqué par une succession d'intempéries et d'épidémies qui ruinent le village et la région.

En 1621, après l'exécution d'Annibal Grimaldi, ses châteaux (dont celui de Touët) sont rasés et ses biens dispersés. Le 24 mars de la même année, Touët est inféodé au baron Filiberto della Villana, puis il échoit aux Claretti en 1634.

En janvier 1793, les troupes révolutionnaires investissent le village l’occupant jusqu'en 1814 (retour au Piémont-Sardaigne). La commune change son nom de Touët-de-Beuil pour celui de Touët-sur-Var en 1909.

Sources: Guide historique  2008 et Touët de Beuil: Les Souliaïre  de Annie Cherel-Belleteix (1988).

Photos JPB.

Coordonnées
43.9474, 7.0066
Zone Géographique
Var (Moyen)
Cartographie ancienne
Carte de Touët sur Var 1865

Carte de Touët sur Var 1865