Saint Dalmas Valdeblore

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
29-11-2016

Saint Dalmas Valdeblore

De nombreux vestiges (cippes funéraires du Ier siècle dont une dans le mur d'une maison, pièces de monnaie) attestent la présence des Romains. Lors du recensement des paroisses du diocèse de Nice, en 1067, celle du Valdeblore comportait quatre hameaux: Saint Dalmas, La Bolline, La Roche et Mollières. Le plus ancien des quatre est celui de Saint-Dalmas, où un prieuré est fondé, bien avant l'an mille, par les moines de l'abbaye bénédictine de Saint Dalmas de Pedona (Borgo San Dalmazzo, près de Cuneo, dans le Piémont).

L'église de Saint Dalmas, dédiée à L'invention de la Sainte Croix, est bâtie sur les fondations du prieuré primitif. À l'origine, le fief appartient aux Rostaing de Thorame, en coseigneurie avec les prieurs du monastère cloîtré de Saint Dalmas Valdeblore.

En 1352, Pierre Balb, dernier descendant des Thorame, en est le feudataire. En 1381, à la suite de sa rébellion contre la reine Jeanne, la plupart de ses biens sont confisqués et donnés à Jean Grimaldi de Beuil. En 1388, Valdeblore fera partie du transfert de suzeraineté lors de la dédition.

En 1656, à la suite de désaccords portant sur l'élection des viguiers (un juge), les villages de Saint Dalmas, La Roche et La Bolline s'étaient séparés. Quelques années plus tard, les trois communautés d'habitants renoncent à cet acte de division. Les chefs de famille signent une convention et demandent la réunion des biens, revenus et dettes. C'est ainsi qu'est créée, en 1669, la commune de Valdeblore, en réalité effective seulement en 1716. Quant au hameau de Mollières, il est mentionné comme appartenant à la juridiction de La Roche et de La Bolline. Valdeblore était dirigé par un conseil de 6 membres élus, avec un syndic désigné pour un an, par chaque village à tour de rôle. En 1716, une nouvelle convention réactualise ces accords.

En 1699, le duc de Savoie concède le fief à Jean Ribotti, en faveur duquel il est érigé en comté. Le hameau de Mollières, sera après l’annexion de 1860 conservé par le Piémont-Sardaigne, devenant ainsi italienne en 1861; le hameau réintégrera le territoire de la commune de Valdeblore en 1947.

La réalisation de la route de Saint Martin Vésubie - Valdeblore permet en 1931 de créer la  station de ski de la Colmiane.

Sources : Guide historique   2008 et Nice Historique 2012 N°2-3.

Photos : JPB

Coordonnées
44.0659, 7.2018
Zone Géographique
Valdeblore
Cartographie ancienne
Carte de Saint Dalmas Valdeblore 1867

Carte de Saint Dalmas Valdeblore 1867