Ruines de Roccasparvièra ou Rocasparvièra

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
25-11-2016
Ruines de Roccasparvièra ou Rocasparvièra

Ruines de Roccasparvièra ou Rocasparvièra

Voir Duranus sur le sujet.

Roccasparvièra , « la roche de l’épervier », situé à une trentaine de kilomètres au nord de Nice et à 3 km au nord ouest de Coaraze, dresse ses ruines confondues à la roche grise dont elle émane à 1100m d’altitude, au-dessus du col Saint Michel reliant les vallées de la Vésubie et du Paillon. Ce village fantôme, dans un décor sauvage, est marqué de légendes sanglantes où se mêlent crime et anthropophagie stimulés par la vengeance.

Photos JPB.

Lien: pays-d-azur.hautetfort.com

D'après la légende, en 1348, la reine Jeanne, comtesse de Provence, aurait séjourné au château de Roccasparvièra. Pendant qu’elle assistait à la messe à Coaraze, ses ennemis auraient tués ses enfants, restés au château. Elle aurait alors maudit la citadelle et prédit sa destruction. En réalité, la reine Jeanne ne vint jamais dans l’arrière-pays niçois.

Coordonnées
43.8935, 7.2873
Ruines de Roccasparvièra ou Rocasparvièra