La Penne

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
21-11-2016

La Penne

Le site fut habité par les Ligures de la tribu des Beretini. Celui-ci étant proche d’une voie de communication qui relie Nice à Puget-Théniers, les romains  y établissent une étape d’approvisionnement, avec relais de chevaux. Les vestiges de petites fabriques de  tegulae  (tuiles en terre cuite) ainsi que de sépultures romaines ont été retrouvées au hameau de Besseuges.

Au XIe siècle, le  Castello Penna  appartient aux Thorame-Glandèves. Cette ancienne place forte, qui commandait l’accès à la vallée du Var, est citée en 1079, ainsi que le Val de Chanan, dans ces actes de donation de faveur à l’abbaye Saint-Victor de Marseille.

La présence des Templiers est mentionnée au XIIIe siècle. Apanage des seigneurs de Beuil, La Penne reste rattachée aux  états de Provence lors de la dédition de 1388 et devient française en 1481.

En 1525, à la suite d’une inondation qui provoque la mort de 78 personnes à Puget-Théniers, de nombreux habitants désertent le village et s’installent à la Penne.

Au XVIIe siècle, après la chute des Grimaldi de Beuil (1621) le fief passe aux d’Authier et la famille Durand de La Penne, apparentée aux précédents feudataires, est investie de la seigneurie (1778).

Lors des rectifications de frontière entre la France et le Piémont-Sardaigne en 1760, La Penne est cédée au Royaume de Piémont-Sardaigne.

Le tremblement de terre de 1887 a provoqué d'importants dégâts.

Photos JPB

Source : Guide historique  2008 et PCAM Flohic 2000.

Coordonnées
43.9279, 6.9484
Zone Géographique
Estéron
Cartographie ancienne
Carte de La Penne 1867

Carte de La Penne 1867