Note: le Roman

Le Roman

L'expression (qui est l'art des pays de langues romanes) est née en 1818 pour désigner un art qui s'est développé entre le Xe et XIIe. Auparavant on ne le distinguait pas du gothique (l'art des Goths). Il est caractérisé en architecture surtout par une voûte essentiellement en berceau et par un plan centré (polygonal) ou basilical (longitudinal). L'art roman se distingue donc par sa voûte  et les solutions pour l'équilibrer.

L'art roman nait dans l'Italie du nord vers l'an mille. Selon le chroniqueur de l'époque  Raoul Glaber:" C’était comme si le monde entier [...] se revêtait d’un blanc manteau d’églises ".

Il y a  un premier art roman du XIe méridional  qui est caractérisé par le plan basilical avec chœur tripartite et un chevet à 3 absides construit en petites pierres et décor de bandes lombardes ou lésènes.

Puis un  second art roman classique du XIIe plus étendu géographiquement se différencie par des voûtes avec des pierres plus grosses et donc une  diversité de solutions pour absorber les poussées. La nef est plus grande, les déambulatoires sont plus larges d'où des murs et contreforts massifs.

Au XIIIe un art roman tardif se perpétuera.

L'abbaye de Cluny est l'exemple typique de l'art roman du XIe à partir de laquelle va se diffuser l'art roman.

J.P.B.