Note: Le Noir

Le Noir

« Le client peut choisir la couleur de sa voiture, pourvu que ce soit noir ». Henry Ford.

Lorsqu'en 1908 Henry Ford produisit la Ford T, il avait privilégié la couleur noire car les pigments pour l'obtenir étaient les moins chers et les plus durables. Les premiers hommes ont certainement découvert après les incendies les résidus de calcination qui pouvaient servir pour se marquer le corps ou dessiner sur les objets ou les parois. Son origine liée au feu a du influencer les symboliques attachées à ces tonalités qui vont du brun au noir.

Dès l'antiquité le noir de carbonisation (charbon de bois) sera utilisé ainsi que la suie (noir de fumée ou de combustion) pour obtenir du noir ou le bistre. On utilisa aussi le dioxyde de manganèse et le noir de Mars qui est à base d'oxyde fer. Par contre l'utilisation du bitume en peinture aura des conséquences désastreuses car il ne sèche pas et migre détruisant les autres couches.

Pour obtenir le noir toutes sortes de matière ont été brûlées, végétales et animales. Ce noir servait à écrire ou dessiner. Comme pour le blanc l'emploi du noir servait à modifier la saturation des teintes au point  de les combiner pour obtenir du gris. La difficulté résidait dans la réalisation de l'émulsion permettant de l'appliquer.

J.P.B.