Note: La Couleur

La Couleur

La couleur, une perception exigeante.

Pour que notre oeil perçoive une couleur, il faut quelques millisecondes, pour que les hommes commencent à comprendre comment cela se produit il aura fallu des milliers d'années.

La couleur d'un matériau est perçue quand une source de lumière (illuminant) l'éclaire. Il faut que ce matériau restitue une partie de cette lumière, qu'une rétine tapissée de cellules reçoive ces rayons, enfin que cette rétine transmette au cerveau les informations qui y seront décodées.

La complexité du processus liée au fait que la qualité, la structure et la composition du matériau et de son environnement interviennent dans celui-ci explique que nous ayons compris si tardivement son mécanisme. En fait pour y parvenir il a fallu recourir à la théorie de la composition duale de la lumière : onde et particule.

Il n'est pas nécessaire de tout comprendre pour détailler la composition d'une peinture mais certaines notions sont utiles pour tenter de l'analyser, notamment la couleur et les pigments. Notre vie quotidienne est fortement influencée par la luminosité et par la couleur dominante de notre environnement.

Trois couleurs primaires (Rouge, Vert, Bleu) peuvent reconstituer toutes les couleurs par addition : on obtient le blanc avec les trois et du noir si aucune n’est présente. Noir et blanc ne sont pas des couleurs. C’est le principe de nos écrans.

Trois couleurs complémentaires (Cyan, Magenta et Jaune) sont utilisées en imprimerie car elles sont soustractives : leur somme donne du noir et leur absence laisse la couleur du support inchangée (blanc si la feuille est blanche). C’est le principe aussi en peinture.

J.P.B.