Note: Le Classicisme

Le Classicisme

En opposition au Baroque, l'architecture classique bien qu'apparut au XVIe en Italie, se développe surtout au XVIIe en France. Elle recherche la symétrie et le retour à l'équilibre. C'est un art au service du pouvoir royal qui s'inspire des formes de l'architecture antique (colonnes, trophées, frontons...). Il s'agit de promouvoir l'ordre et la raison.

Le retour aux sources de l'Antiquité conduit à s'inspirer des ordres: Dorique (cannelé avec chapiteau  de moulures, filets et quarts de rond), Ionique (chapiteau orné de deux volutes latérales) et Corinthiens (grande richesse d’éléments et chapiteau décoré de rangées de feuilles d'acanthe).

La référence en matière d'architecture classique est Versailles même si sa décoration est influencée par le baroque. Comme le Baroque, le Classicisme est théâtral au point qu'il est parfois défini comme un "Baroque à la française". En matière religieuse la tendance sera à l'unification des volumes.

Le Classicisme  aura une influence profonde sur toute l'Europe notamment avec ce que l'on appellera le néoclassicisme. L'Architecture néoclassique, durera environ de 1750 à 1830. Elle procède d'un second retour à l'antiquité gréco-romaine, air connu depuis la Renaissance.

J.P.B.