Note: Le Baroque

Le Baroque

Né à Rome au XVIIe suite au Concile de Trente (1545-1563) en réaction à la réforme protestante, il symbolise la Contre-Réforme.

Bien que le terme barocco (irrégulier) soit connu au moyen-âge, il n’est employé en architecture dans le sens Baroque que nous lui donnons de nos jours que seulement depuis le XIXème siècle. En fait il désigne un style qui apparait après le Concile qui s’est déroulé en partie dans la ville de Trente en Italie au cours XVIème siècle. L’Eglise réagissait à la Réforme protestante en prônant pour les arts par décret une esthétique de représentation des saintes images visant à limiter certains excès.

Curieusement cela va conduire à une ornementation enrichie pour la peinture, la décoration et finalement l’architecture.

En architecture l'art religieux devait favoriser l'accès à la foi. Il se distingue par des frontons brisés, des courbes, des éléments symboliques déformés. Souvent à nef unique sans transept, parfois 3 nefs, une façade ostentatoire et de beaux retables aux décors théâtraux notamment les colonnes torses.

En peinture c’est par des jeux d’ombre qu’il s’exprime avec des effets de lumière et une impression de mouvement. En sculpture l’utilisation de surcharge et cette même impression de mouvement sont ses caractéristiques.

Le Baroque se poursuivra au XVIIIe et donnera un baroque tardif ou rococo.

J.P.B.