Malaussène

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
30-01-2017

Malaussène

En 1176, Raymundus de Malaucena prête l’hommage vassalique au comte de Provence. Peut-être un site romain existait-il sur la partie haute abandonnée?

Au XIIIe les de Saint Paul cèdent Malaucena aux  Guigo  puis  aux Chabaud qui deviennent les seigneurs. Après la dédition de 1388 le fief est une possession des Grimaldi de Beuil avant d’être inféodé au colonel Marco Antonio Badat, après la confiscation, en 1621, des biens d’Annibal Grimaldi.

En 1722, le fief est réuni à la couronne sarde et en 1723, Jean Alziary, fils d’un notaire de Roquestéron, en fait l’acquisition. La même année Malaussène est érigé en comté.

Une nouvelle lignée d’aristocrates est ainsi créée avec la famille Alziary.

En 1793, le quartier général de l’état-major autrichien était établi dans le village. Le maréchal De Wins investit ensuite Toudon afin de surveiller la vallée du Var. Puis il lance un pont sur le fleuve pour transférer son magasin de munition à Villars. En 1800, les Français occupant le comté de Nice firent sauter le pont de Malaussène...

Sources : Malaussène Trésors d'art religieux -Luc Thévenon-Edition Serre 2009 (Ouvrage initié par Jean Sanchez).

Photos JPB

Vieux Village vers la chapelle Saint Joseph.

Coordonnées
43.9269, 7.13095
Zone Géographique
Var (Moyen)
Cartographie ancienne
Carte de Malaussène 1866

Carte de Malaussène 1866