Madone d' Utelle

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
24-11-2016
Madone d' Utelle

Madone d' Utelle

Notre Dame des Miracles à 1180 m.

Les récits font remonter la création du sanctuaire en 850 par des marins espagnols mais le  site actuel date 1810.

En 1510, la fille du Syndic de Sospel fut guérie de son infirmité, sourde-muette, au cours d'un voyage à cette  chapelle. D'autres personnes furent guéries. Le sanctuaire fut dévasté pendant la Révolution. Les habitants rebâtirent un sanctuaire à partir de 1806. On construisit un cloître autour de la chapelle, inauguré en 1871, que l'on voit toujours aujourd'hui. La statue de Notre Dame fut couronnée au nom du Pape Pie XI. Les " étoiles " utilisées sont des animaux marins qui étaient présents là il y a 140 millions d'années. Ce sont des crinoïdes qui étaient  fixés à des substrats au fond de la mer car celle-ci  recouvrait le Comté.

Récit de la mémoire locale: "Vers l'an 850, des Espagnols naviguant le long des côtes de Provence furent pris par une tempête terrible, près de l'embouchure du Var. Près de périr, ils firent vœu de bâtir une chapelle dédiée a la Vierge si la tempête se calmait et leur laissait la vie sauve. Pendant qu'ils priaient, la Reine de Ciel leur apparût et leur montra une montagne. La montagne était éclatante de lumière et dominait toute la région. Le ciel y était serein, en effet, et cette sérénité s'étendit bientôt partout, le vent cessa et la tempête fut calmée en un instant. La puissante Mère de Dieu les avait exaucés d'une façon miraculeuse. Les navigateurs furent fidèles à leur promesse : ils gravirent donc les flans escarpés de la montagne que Marie leur avait indiquée et ils érigèrent un "Pilon" commémoratif du prodige. Le "pilon" fut agrandi, transformé. Il devint une chapelle et nous voyons les gens environnant du Clergé y organiser de grands pèlerinage. Les évêques de Nice et de Rome encourageant cette dévotion. Le pouvoir de Marie se manifesta toujours dans son sanctuaire des Miracles."

A nef unique de 5 travées alternant grandes et petites et un choeur éclairés par des baies.

Sources : notices sur les lieux et Passeurs de Mémoire.

A voir :

-Retable qui abrite une statue en bois de Notre Dame des Miracles du XIXe (L. Thévenon) avec sa couronne de crinoïdes, morceaux fossiles d'animaux marins qui ont donné naissance à la croyance populaire d'une pluie d'étoiles provenant du manteau de la Vierge.

Photos : JPB.

Coordonnées
43.9115, 7.2312
Zone Géographique
Vésubie (Basse)