Ferres (Les)

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
21-11-2016

Ferres (Les)

Cité au XIIe siècle "Castrum de Ferris". L'origine du nom est peut-être à rechercher dans le latin "ferrum" qui désigne un lieu sauvage isolé.

En 1325, le prieuré des Ferres est joint à celui de la Rocca (Roquestéron). La Seigneurie de Les Ferres appartient d'abord aux Laugier, vieille famille du comté de Nice. La reine Jeanne concède la haute justice dans ses seigneurie des Ferres et de Conségudes à Pons Laugier le 14 septembre 1352. La seigneurie passe de la Provence au comté de Nice en 1388 lors de la dédition.

Vers la fin du Moyen Age, probablement au XIVe siècle, le premier site des Ferres est abandonné, au profit d'un nouveau château et d'un nouveau village, construits à l'emplacement actuel. Puis, vers le début du XVIe siècle, une nouvelle église paroissiale est dressée. Il s'agit, pour l'essentiel, du bâtiment que nous voyons aujourd'hui; il est dédié à saint Jacques.

La seigneurie appartient aux Drago jusqu'au XVIIIe; ensuite aux Balbis et Ricci.  La seigneurie revient à la France avec le traité de Turin de 1760 qui fait de l'Estéron la frontière entre la France et le comté de Nice.

Par la suite, l'agglomération a continué à se développer sur la pente, notamment au début du XIXe siècle.

Source : Wikipédia et 06

Photos LB et JPB

Coordonnées
43.8469, 7.0928
Zone Géographique
Estéron
Cartographie ancienne
Carte de Les Ferres en 1841

Carte de Les Ferres en 1841