Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul Belvédère

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Vous désirez connaître le patrimoine d'un lieu du Haut Pays Niçois (vallées du Var, de la Tinée, de la Vésubie, de la Bévéra et de la Roya).  www.montnice.fr. offre 1000 pages d'information.

Mise à jour
01-04-2017
Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul  Belvédère

Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul  Belvédère

L’église paroissiale  a été construite  au XVIIe siècle probablement après le tremblement de terre de 1644. Elle est reconstruite notamment entre 1720 et 1728 et aussi après  celui de 1887. Les travaux d'élargissement de la chaussée à la fin du XIXe ont amputé l'église d'une travée. Par la suite la chapelle des pénitents blancs accolée à celle-ci fut détruite et remplacée par le monument  aux morts. La façade a été remaniée pour permettre l'élargissement de la route après la deuxième guerre mondiale.

Le clocher date aussi du XVIIe siècle. Il est  terminé par une petite coupole entourée de quatre petites pyramides posés aux angles du clocher.

De style baroque, selon un plan rectangulaire, la nef à 3 travées est longée par deux bas-côtés qui reposent sur un jeu de voûtes abritant dans chaque travée un autel latéral et ouvrant sur la nef centrale par une grande arcade. Il n’y a pas de transept. La nef couverte d’une voûte en berceau mène directement au chœur où s’élève l’autel majeur, érigé sur un chevet plat avec une "serlienne" au dessus.

Le tremblement de terre de 1887 endommagea gravement l'église.

Remarquable par les 7 retables XVIIe de style baroque qu'elle contient, fait en bois de pin cembro:

- A gauche :

  -l'autel de saint Philippe avec Jacques le Majeur et Philippe Néri et la Vierge avec Anne et Joseph.

  -l'autel de la mort de saint Joseph, la Trinité, Adam et Eve avec des branches de figuier et les statues de  Joseph et Blaise  (1650).

   -l'autel du Rosaire Note avec une statue de la Vierge avec Dominique et Catherine de Sienne , et une statue de la Vierge à l'Enfant en bois richement vêtue encastrée dans le tableau.

-Au centre :

     -le maître-autel de 1660 environ, en bois doré avec les statues de Pierre et Paul, les saints patrons de la paroisse.

-à droite :

    -l'autel de la sainte Vierge  ou de Saint Jean ou des pénitents blancs avec Jean et une martyre.

    -l'autel des "Grands Morts " (en mémoire de la Grande Guerre) ex ND du Carmel, un tableau de 1686 avec la Madone qui remet le scapulaire Note à Simon Stock, Sainte Marthe terrassant le démon, Jean Baptiste et les Ames du Purgatoire Note. Une statue de Pietà en dessous.

    - l'autel de la Crucifixion (1693) avec la Vierge, Madeleine, Jean l'évangéliste et Saint Jacques le Majeur avec son bâton de pèlerin de Bernard Baudoin (Bernardino Baldoino, peintre niçois)  qui a peint un tableau pour la chapelle Sainte Croix de Saint Martin Vésubie.

      -Banc d'église aux armes de la famille Raynardi (XVIIIe).

     - Une vitrine renfermant des objets de culte anciens

-L'église posséderait plusieurs reliques Note de saints (Blaise, Anne, Lucie, Eustache).

 Sources:  www.vesubian.com ,  www.departement06.fr   Denise Fournier ...

Photos: JPB.

Coordonnées
44.01518, 7.3197
Zone Géographique
Vésubie (Haute)