Beuil

Cartographie du patrimoine architectural de l'arrière-pays du Comté de Nice. Localisation et informations  de 750 sites et édifices avec cartes et  coordonnées géographiques.

Mise à jour
23-11-2016

Beuil

Les Romains y édifient Castrum Boliacum, un fort qui servit de relais à leurs armées. La seigneurie est fondée à la fin du Xe siècle, peu après l’expulsion des Sarrasins. Au moyen-âge, le village est sous l’emprise du pouvoir épiscopal, mais à partir de 1230, avec l’incorporation de la région au comté de Provence, il fait partie de la viguerie de Puget-Théniers.

Au début du XIVe les Beuillois se révoltent contre leur seigneur féodal, Guillaume Rostaing, qui est assassiné, il voulait user du droit de cuissage. En 1315, sa fille Astruge épouse Andaron Grimaldi (oncle de Rainier Ier Grimaldi de Monaco) créant ainsi la dynastie des Grimaldi de Beuil. Ils vont régner sur cette contrée pendant trois cent ans.

En 1508 Georges Grimaldi est assassiné dans son château par son barbier. Son fils Honoré Ier lui succède.  En 1561, la baronnie de Beuil est érigée en comté. Elle comprend en plus les fiefs suivants: Sauze, Marie, Thiéry, Lieuche, Tournefort, Massoins, La Tour, Villars, Ascros, la Cainée (commune de Pierrefeu), Malaussène, Toudon, Tourrette-Revest.

Toutefois, en 1621, la dynastie des Grimaldi de Beuil s’éteint avec Annibal, accusé de haute trahison par le duc de Savoie et exécuté. Les fiefs sont confisqués et les châteaux démantelés. Les pierres de celui de Beuil sont réutilisées dès 1633 dans le village et peut-être pour reconstruire le clocher.

Beuil est donné au Comte Cavalca de Parme, puis en 1654 aux Le Long de Chenillac enfin en 1737 au Comte Maffei.

Source:  Nice Historique 1994 N°4

Photos JPB.

Coordonnées
44.0945, 6.9895
Zone Géographique
Var (Moyen)
Cartographie ancienne
Carte de Beuil 1868

Carte de Beuil 1868